GEIQ : Des solutions pour répondre à la pénurie de main d'oeuvre

Beaucoup de secteurs souffrent d’un manque de main d’œuvre dans le milieu industriel.

 
 

Mêler l’insertion sociale aux besoins en recrutement est devenu une évidence pour attirer les jeunes dans des zones parfois peu connues.

 
 

Déjà 17 titulaires ont bénéficié de cette approche et les résultats semblent concluants, à la grande satisfaction des entreprises concernées.

100% des nouveaux formés se sont vus proposer des postes en CDD ou CDI dans la société qu’ils avaient intégrée.

Une réussite évidente qui devrait conduire prochainement à un objectif de trente personnes insérées dans la vie active au profit également des employeurs.

Un système gagnant-gagnant !

 

Lire également l’article : Comment valoriser les métiers de la plasturgie auprès des jeunes ?